Alternatives pour Châteauroux

Conseil Municipal du 12 décembre 2013 (2) : PV du CM du 18/11/13 17 décembre 2013

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 20 h 57 min

PV 18 novembre 2013

Publicités
 

Conseil Municipal du 12 décembre 2013 (1) : interventions de Catherine Chenivesse

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 20 h 55 min

 

Point 3 : Budget principal

 

Monsieur le Maire, quelques questions concernant notamment les annexes au budget, la présentation croisée par fonction.

 

A propos de l’Ecoquartier Balsan, nous avons bien compris que, si la prévision budgétaire a diminué de moitié, c’est qu’il n’y a pas, cette année, d’investissement pour l’école HEI, qui se montait l’an dernier à 1 100 000€, et que l’Ecoquartier n’apparaît plus dans la fonction formation…

 

L’écoquartier est encore au stade d’aménagement, et nous nous étonnons de le trouver, sur la page fonction culture, dans la rubrique musée…. Pour une petite part, certes, mais… Pouvez-vous préciser ce point, ainsi que, pour la fonction aménagement, services urbains et environnement, les « autres opérations d’aménagement urbain » prévues pour l’écoquartier en 2014 ?

 

 

D’autre part, les éléments concernant le plan climat ainsi que l’Agenda 21, ce qui est prévu, démarré, ou poursuivi dans l’année 2014, apparaît dans différentes rubriques, mais il serait intéressant, dans la présentation du budget, de faire apparaître la part que prennent c’es deux domaines.

 

 

Point 10 : programme d’équipement en vidéoprotection

 

 

Monsieur, le Maire, vous restez fidèle à votre projet, et la ville de Châteauroux sera maillée de toujours plus de caméras. Si celles-ci sont en augmentation constante, nous ne percevons pas de développement de la prévention. Certes, nous pourrons constater, dans le point 13, qui concerne les effectifs du personnel communal, que le seul secteur où les effectifs présents ne sont pas inférieurs aux effectifs budgétaires est le secteur de la police municipale…

 

Nous pensons toutefois que la prévention devrait être également un soutien important au travail social, éducatif et de proximité, et invitons la prochaine équipe municipale à développer et s’engager dans une réelle politique à ce niveau.

 

 

Point 11 : Promesse vente actions SCALIS

 

 

Une précision, s’il vous plait. Il est dit dans ce document que la CAC est également actionnaire et dispose de 2 administrateurs au sein du CA de Scalis. Quel est le % d’actions détenu par la CAC ? Si la commune de Châteauroux vend la quasi-totalité de ses actions (15%), la CAC gardera-t-elle ces postes d’administrateurs ? Sont-ils reliés au nombre d’actions détenu ?

 

Vaut-il mieux faire des économies sur le plan communal ? ou rester présent en tant qu’actionnaires ? L’échéance triennale de ce pacte arrivant le 31 décembre 2014, je ne comprends pas pourquoi la décision de vente serait prise par la municipalité actuelle. C’est pourquoi je m’abstiendrai sur ce point

 

 

Point 32 : Renouvellement convention SFR

 

 

Monsieur le Maire, je n’ai pas trouvé trace dans les annexes de la convention existante, une question simplement : Des mesures concernant les ondes émises sont-elles prévues ? t dans ce cas, seront-elles à la charge de la ville ou bien des opérateurs?

 

 

C Chenivesse Alternatives pour Châteauroux

 

Conseil municipal du 30 septembre 2013 : PV 3 décembre 2013

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 20 h 47 min

Cliquer ici : Procès-verbal CM 30 09 2013

 

Conseil municipal extraordinaire du 21 octobre 2013 : PV

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 20 h 44 min

Cliquer ici : Procès Verbal Conseil Municipal extraordinaire 211013

 

Conseil municipal du 18 novembre (1) : Interventions de Catherine Chenivesse 22 novembre 2013

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 9 h 45 min

Point 4 : débat sur les orientations budgétaires

Ce débat sur les orientations budgétaires se situe dans un contexte où la  situation économique et sociale reste très difficile et en particulier le chômage, qui demeure à des niveaux extrêmement élevés.

Nous n’hésitons pas à dire que les orientations politiques mises en œuvre aujourd’hui au niveau national participent à cette situation difficile. Malgré le travail des ministres EELV, (dont nous ne savons pas s’ils seront encore au gouvernement en mars 2014), la politique du gouvernement reste rivée à une idéologie marquée par le libéralisme et le productivisme.

Le gouvernement rogne le budget de l’écologie, comme il rogne les dotations aux collectivités locales et nous le redisons aujourd’hui avec force, nous sommes résolument contre les baisses de dotations imposées aux collectivités locales, ce n’est pas pour cela que nous avons voté.

Mais le gouvernement précédent n’aurait certainement pas fait mieux, ce que nous  désapprouvons, c’est le système capitaliste et ultralibéral, système que vous défendez, Monsieur le Maire, et dont la faillite nous plonge depuis plusieurs années dans une crise importante. Ce n’est pas simplement une crise passagère mais une mutation profonde : il ne s’agit pas seulement de prendre des mesures d’urgence économiques et sociales, mais aussi et surtout d’engager des réorientations profondes.

Dans ce contexte déprimant, nous pensons qu’il est primordial qu’un conseil municipal  montre  sa détermination, dans les orientations budgétaires,  à la mise en œuvre d’une  réelle transition écologique, énergétique, sociale, et nous y invitons vivement la prochaine équipe municipale. Nous ne sommes pas surpris de ne pas trouver cela dans les orientations proposées, cela ne semble pas votre priorité depuis le début de votre mandat.

Le plan climat, approuvé fin 2012,  évoque la maîtrise des consommations d’énergie du patrimoine, mais c’est une politique à l’échelle de toute la ville qu’il s’agit de développer, et pas seulement quelques touches de vert, ou d’éco dans le paysage des bâtiments municipaux..

Vous évoquez souvent l’exemplarité, du fait des améliorations énergétiques dans les bâtiments de la ville, de la construction de « La Petite Garenne ».

Cette exemplarité pourrait également se retrouver au niveau des énergies renouvelables, qui ne sont pas citées dans les orientations, ni en terme d’études, ni en termes de réalisations.

Point 41 : avis sur le PLU de St Maur

 

 

N’ayant pas trouvé dans les annexes le projet de PLU, je demanderai simplement quelle est la part des logements sociaux, et ce qui est préconisé en ce qui concerne le site des Tourneix..

 

 

Point 44 : Démolition dans le quartier des Nations

 

 

Apparemment, cette démolition est demandée par Antin résidences, et il ne semble pas y avoir de reconstruction prévue. Nous imaginons que les personnes qui y résident encore seront relogées, et notre question est : La municipalité participe-t-elle à l’amélioration et l’entretien de ses résidences, qui sont les locations les plus accessibles, financièrement, sur la place de Châteauroux. Cette question peut se poser également sur le point suivant, où le contexte est cependant différent.

 

(Cela a été dit par mes collègues)

 

Question sur ce que devient le lieu d’accueil parents enfants sur Nations

 

 

C Chenivesse Alternatives pour Châteauroux

 

 

Conseil Municipal Du 30 Septembre (3) : Article NR du 1er octobre 7 octobre 2013

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 13 h 14 min

cm30sept

 

Conseil municipal du 30 septembre (2) : Interventions de Catherine Chenivesse 6 octobre 2013

Filed under: Conseils municipaux — stephpon @ 10 h 43 min

 

Point 7 : Programme d’accès à l’emploi titulaire

 

Il m’est difficile de me prononcer, de donner un avis sur un document dont je n’ai pas eu connaissance, bien qu’il soit indiqué qu’il est annexé à la délibération. Il aurait été intéressant de connaître l’évolution prévue dans les années à venir. Qu’est-ce qui est prévu, que ce soit en termes de titularisation, et je questionnerais également, l’évolution des CDI et CDD. Quelle que soit la future municipalité, un tel document permet aux agents municipaux une information sur l’évolution prévue des emplois.

 

Je refuse de voter ce point, ce n’est pas une abstention, mais une impossibilité de vote…

 

 

Point 8 : Programme complémentaire d’équipement en vidéoprotection

 

 

Monsieur le Maire, nous ne nous étonnons pas que de nouvelles caméras soient installés, il est évident que vous poursuivrez cette politique jusqu’à la fin de votre mandat. Certes, c’est beaucoup moins coûteux qu’en mai dernier, mais vous indiquez à nouveau que vous demandez au Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), 50% du coût de ces nouvelles caméras. Or je crois avoir compris, d’après la circulaire du 31 octobre 2012, que le FIPD privilégie maintenant un soutien plus important aux actions de prévention, hors vidéo surveillance, avec des moyens humains, et un travail de proximité.

 

 

J’ai lu avec intérêt le rapport d’activité du CUCS, y ai trouvé quelques éléments, plusieurs actions de prévention soutenues par le FIPD, pour un montant d’environ 31000 € sur l’année 2012. Juste un peu plus que les sommes dédiées ce mois à l’installation de caméras dans 5 lieux de Belle Isle. J’espère que les actions soutenues par le FIDP dans ce rapport ne sont qu’une petite partie de la prévention sur la ville de Châteauroux,

 

 

.Je n’ai pas recherché dans le comptes administratifs 2012 les sommes consacrées à la vidéo surveillance, ni le budget affecté par la Ville à la prévention de la délinquance. Pouvez-vous nous donner un ordre d’idées ?

 

 

Sécurité et prévention de la délinquance sont souvent liés, on parle de contrat, ou de conseil de sécurité et de prévention de la délinquance. La sécurité est une chose, mais c’est au niveau de la prévention, Monsieur le Maire, que vous êtes animateur et coordinateur de la politique de prévention sur votre commune. C’est dans ce domaine, que pourraient et que devraient se développer des initiatives innovantes !

 

 

Point 22 : convention avec le conseil général sur la restauration scolaire

 

Cette convention évoque les aspects administratifs et financiers

 

Le Conseil Général et la ville de Châteauroux n’ont pas forcément les mêmes engagements, en ce qui concerne par exemple la garantie de produits sans OGM, de produits locaux. Cette convention pourrait-elle être également l’occasion d’agir en faveur d’une alimentation de qualité, avec une information cohérente des parents d’élèves ?

 

 

Point 44 échange de parcelles rue de Bourgogne

 

 

Monsieur le Maire, après la démolition sur Beaulieu de 3 immeubles vétustes fin 2011, il était écrit dans Châteauroux pour tous qu’à terme, de nouveaux logements individuels ou semi-collectifs seraient reconstruits à leur place. D’une part les logements individuels ont disparu, d’autre part, ce n’est pas tout à fait à leur place que va s’édifier l’immeuble semi collectif prévu.

 

L’aménagement du parking n’est pas très ancien, le goudronner pour, quelques années plus tard, prévoir d’y édifier un immeuble, avec tous les travaux nécessaires pour les raccordements, n’est pas vraiment dans le développement durable, même si 12 logements BBC sont prévus !

 

 

Point 47 : lotissement les fontaines

 

Pouvez-vous nous expliquer la différence majeure de prix entre ces 2 parcelles ?

 

 

Point 51 Bassin de rétention

 

Voilà une étude complète et conséquente, et des réalisations qui permettront d’améliorer considérablement la gestion des eaux pluviales, tout en veillant à la qualité de l’eau avant rejet dans la rivière. Nous sommes favorables à ce dossier.

 

Toutefois, j’attire votre attention, sur le fait que c’est la construction de la ville qui est à l’origine de l’amplification des inondations. Par l’imperméabilisation des sols, ( parkings, rues…) c’est le cycle naturel de l’eau qui est modifié.

 

La réalisation de grands bassins de retenue répond un peu mieux à cette gestion des eaux pluviales mais n’est pas suffisante pour maîtriser pleinement les phénomènes d’inondation sur notre agglomération.

 

Parallèlement à ce chantier prévu, qui est très coûteux, il est nécessaire d’anticiper, d’être dans la prévention par un engagement de développer des techniques alternatives, (revêtements poreux, cuves et citernes, toitures végétalisées, noues et ruisseaux), et de les mettre en place sur l’ensemble de la commune et des chantiers en cours.

 

 

C. Chenivesse Alternatives pour Châteauroux